Epreuve orale E6 :
Parcours de professionnalisation.
Réponse AJAX
Coefficient 3 - E6SR (SISR) ou E6SL (SLAM)

Finalités et objectifs

Cette épreuve vise à évaluer, d’une part, le degré d’appropriation de son parcours de professionnalisation et, d’autre part, les compétences acquises par le candidat dans le domaine de la gestion du patrimoine informatique d’une organisation.

L’objectif est de vérifier les capacités du candidat à :

Contenu

L’épreuve est validée par le contrôle de l’acquisition des compétences liées aux activités prévues dans le référentiel du diplôme, telles que présentées dans le tableau de correspondance compétences-épreuves figurant en annexe I.

Critères d’évaluation

En forme ponctuelle ou en contrôle en cours de formation, l’épreuve vise à évaluer les compétences correspondantes sur la base des critères suivants :

Modalités d’évaluation

Forme ponctuelle (oral, durée : 40 minutes)

Organisation de l’épreuve

L’épreuve prend appui sur un dossier comprenant :

Ce dossier est mis à la disposition de la commission d’interrogation dans des conditions définies par la circulaire nationale d’organisation et selon les modalités fixées par les autorités académiques.

Le contrôle de conformité du dossier est effectué par les autorités académiques avant l’interrogation dans le respect de l’arrêté du 22-7-2008 (J.O. du 8-8-2008 - RLR : 544-4a).

Le portefeuille de compétences professionnelles est indispensable au déroulement de l’épreuve. Il est accessible aux membres de la commission d'interrogation dans sa forme numérique ou, exceptionnellement, sous forme d'une édition papier.

L'évaluation porte sur deux objets distincts :

Déroulement de l’épreuve

L’épreuve comporte deux phases :

La commission est composée de deux membres :

La commission évalue le candidat en s’appuyant sur la grille d’aide à l’évaluation fournie par la circulaire nationale.

Contrôle en cours de formation

Le contrôle en cours de formation comporte une situation d'évaluation orale conduite dans les mêmes conditions que l’épreuve ponctuelle.

La commission est composée de deux membres :

La commission évalue le candidat en s’appuyant sur la grille d’aide à l’évaluation fournie par la circulaire nationale.

À l’issue des évaluations, l’équipe pédagogique de l’établissement de formation adresse au jury, pour chaque candidat, la proposition de note sur 20 points accompagnée de la grille d’aide à l'évaluation renseignée (dont le modèle est fourni par la circulaire d’organisation de l’examen). Conformément à la réglementation, le jury peut demander à avoir communication des dossiers d'évaluation des candidats. Ces documents sont tenus à la disposition du jury et de l'autorité rectorale pour la session considérée jusqu'à la session suivante.