Terminale STMG SIG - Partie écrite

Source : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=72333

Partie écrite de l'épreuve

Objectifs

La partie écrite de l'épreuve de spécialité comporte deux sous-parties qui peuvent être traitées de manière indépendante.

La première sous-partie vise à évaluer si le candidat est capable :

La seconde sous-partie vise à évaluer si le candidat est capable :

Nature du travail demandé

Le sujet est propre à chaque spécialité. Il présente distinctement les deux sous-parties.

Première sous-partie

Le candidat doit, à partir de ses connaissances et de la documentation fournie, proposer des solutions aux problèmes posés, en tenant compte des contextes et des contraintes définis dans le sujet.

Seconde sous-partie

Le candidat doit répondre à une question relative à une problématique de gestion en lien avec les situations et les thèmes du programme abordés dans la première partie.

Notation

La partie écrite de l'épreuve de spécialité est notée sur 20 points. Le sujet mentionne le nombre de points affectés à chacune des sous-parties.

Dans la mesure du possible, l'examinateur est un professeur ayant en charge l'enseignement de spécialité dans la série STMG.

Épreuve du second groupe

L'épreuve orale de contrôle poursuit les mêmes objectifs que la partie écrite de l'épreuve de spécialité.

La note obtenue à l'épreuve de contrôle, si elle supérieure, se substitue à la note obtenue à la partie écrite de l'épreuve de spécialité.

Le sujet, remis au candidat au début du temps de préparation, est composé d'un ou plusieurs documents et d'une série de questions.

Le candidat dispose de 10 minutes pour présenter les réponses aux questions posées dans le sujet puis l'examinateur, pendant 10 minutes, lui demande d'expliciter, d'approfondir ou de justifier ses réponses.

Dans la mesure du possible, l'examinateur est un professeur ayant en charge l'enseignement de spécialité dans la série STMG.