Cours HTML terminale STG GSI.
Réponse AJAX

Qu'est-ce que le HTML, à quoi sert-il ?

HTML signifie HyperText Markup Language (langage hypertexte utilisant des balises). Ce n'est pas un langage de programmation mais un langage de description. En effet, il ne contient ni structure itérative, ni instructions de boucles, ni variables, ni fonctions. Il se contente de décrire l'apparence d'une page Web.

HTML est apparu en même temps que les pages Web (les deux étant complètement indissociables), c'est à dire en 1992.

HTML sert essentiellement à décrire les pages Web. Il n'a quasiment aucune autre utilité, si ce n'est pour écrire du courrier électronique (qui, de plus en plus souvent, est au format HTML et non plus au seul format texte).

HTML sert à décrire uniquement des pages Web statiques. Pour agrémenter ces pages d'animations ou pour les rendre plus puissantes grâce à de la programmation, on greffera d'autres technologies :

Qui a inventé le langage HTML ?

Votre réponse n°1

De nos jours, quel est l'organisme qui fait évoluer le standard HTML ?

Votre réponse n°2

Quel est la nationalité de cet organisme ?

Votre réponse n°3

Quelle est la toute dernière version de HTML ?

Votre réponse n°4

Avec quels outils peut-on consulter les pages Web,
c'est à dire les outils capables de déchiffrer le HTML ?

Avec un navigateur (Internet Explorer de Microsoft, Firefox de Mozilla, Chrome de Google, Safari sur Apple, etc.). C'est le type d'outil le plus couramment utilisé pour consulter le Web.

Avec un logiciel quelconque qui intègre un navigateur (par exemple : le lecteur multimédia Winamp) : l'intégration d'un contrôle navigateur est tellement facile qu'on en retrouve dans beaucoup d'applications.

etc. (on en verra plus en BTS).

Quelle est la dernière version de Internet Explorer ?

Votre réponse n°5

Quelle est la dernière version de Firefox ?

Votre réponse n°6

Quelle est la dernière version de Chrome ?

Votre réponse n°7

Citez un autre navigateur que les quatre cités ci-dessus ?

Votre réponse n°8

Comment accède-t-on aux pages Web sur Internet ? Le principe du client/serveur

HTTP, le protocole qui permet de demander et de transférer des pages Web sur Internet, signifie HyperText Transfer Protocol. Il utilise, lui-même, le protocole TCP/IP (Transfer Control Protocol/Internet Protocol).

Comment héberge-t-on les pages Web
pour les rendre disponibles aux internautes ?

Chez un hébergeur gratuit (Free, multimania, iFrance...). L'avantage évident est le prix, mais en contrepartie il y a des inconvénients :

Chez un hébergeur payant (OVH, 1&1, etc.).

Chez soi, dans son entreprise. L'avantage est d'avoir une totale liberté en matière de technologies utilisées, et surtout d'espace de stockage, mais il y a de gros inconvénients :

Chercher un exemple d'offre payante proposée par un hébergeur professionnel. Notez ici le nom de l'hébergeur, le tarif de l'offre (attention : notez le tarif régulier et pas le tarif promotionnel proposé temporairement), le détail des services associés (taille disque, bases de données, mail, etc).

Votre réponse n°9

Comment créer des pages Web ?

Ecrire le code HTML dans un traitement de texte (genre NotePad++), c'est ce qu'on va faire cette année.

Utiliser un éditeur de pages Web (Dreamweaver de Macromedia, Expression Studio de Microsoft, BlueGriffon qui est un logiciel libre basé sur les outils de Mozilla, etc.).

Génération dynamique de pages (par exemple en PHP ou en ASP).

Utiliser un CMS (WordPress, Joomla, SPIP, etc.).

Démonstrations :

Principe de fonctionnement des balises,
la base du HTML

Le HTML est basé sur des balises. Par exemple, la balise pour insérer une image est <img>.

Cette balise est paramétrable, le minimum est bien sûr de préciser quelle image on veut insérer. On utilise pour cela l'attribut src (source), et on lui donne comme valeur le chemin de l'image à insérer. Cela donne, par exemple :
<img src="mes_images/photo1.jpg">

Le HTML est insensible à la casse (casse = écriture en minuscule ou majuscule), ce qui signifie que la ligne précédente est équivalente à celle-ci :
<IMG src="mes_images/photo1.jpg">

Il existe d'autres options pour la balise img. Voici un exemple de balise img presque complètement paramétrée :
<img src="nom de l'image.jpg" alt="Ma photo" width=400 height=300 align=left border=1>

Certaines balises ont une balise fermante correspondante. Par exemple, lorsqu'on met du texte en gras (balise <b> pour Bold), on a la balise fermante </b> pour revenir au texte normal. Voici un exemple :
lorsqu'on met du texte en <b>gras</b>

Les balises HTML

Liste complète des balises

Voici une page Web qui présente l'ensemble des balises utilisables en HTML 5 : vectorskin.com.

Combien existe-t-il de balises en HTML 5 ?

Votre réponse n°10

Liste des balises qui nous intéressent

Les balises qui vous intéressent dépendront des pages Web que vous voudrez obtenir. Voici toutefois des balises très utilisées.

Pour la structure du document : html, head, body, header, footer.

Pour le titrage : title, h1 ... h6.

Pour la mise en forme et l'importance du texte : b, i, strong, small, sup, sub, br (retour à la ligne).

Les conteneurs : div, span, p.

Pour les listes numérotées ou non : ol, ul, li.

Pour les liens hypertextes : a.

Pour insérer une image : img.

Pour les tableaux : table, tr, th, td.

Pour les formulaires et champs de saisie : form, input, textarea, select.

Les nouveautés en HTML 5

Principe

En HTML 5 sont conservés les balises et les attributs qui apportent de la sémantique. Pour la mise en forme, on utilise le CSS.

Nouvelles balises

Consultez alsacreations.com pour voir les nouvelles balises apparues avec HTML 5.

Balises obsolètes (à ne plus utiliser)

Si vous utilisez ces balises, tout se passera bien : les navigateurs les interpréteront correctement. Toutefois, votre page ne sera pas validée HTML 5, mais HTML 4 seulement.

Balises obsolètes car c'est de la mise en forme, et il est recommandé d'utiliser le CSS pour ça : basefont, big, center, font, s, strike, tt, u.

Balises obsolètes parce qu'elles nuisent à l'accessibilité : frame, frameset, noframes.

Balises peu utiles ou redondantes : acronym, applet, isindex, dir.

Attributs obsolètes

Mettre un lien vers W3C.

Quelques détails qui serviront un jour..

Les guillemets sont-ils nécessaires ?

Les caractères spéciaux.

Les formats d'images les plus utilisés : jpeg, gif, png.

Parmi ces trois formats d'images, lequel est le plus utilisé dans les APN (appareils photo numériques) ?

Votre réponse n°11